Appel du coeur des pharmaciens

dans Nouvelles récentes

« Tous les jours, on recense maintenant des agressions verbales, mêmes physiques. C’est vraiment triste », regrette Thina Nguyen, directrice de la Fédération des pharmaciens du Québec (FPQ). La Fédération des pharmaciens du Québec (FPQ) déplore qu’en période de crise de la COVID-19, certains professionnels soient victimes d’agressions physiques et verbales, et de menaces. Des cas du genre seraient signalés chaque jour.

On vous rappelle que vos pharmaciens répondent présent en ces temps de pandémie. Sans masque ni désinfectant, ils exposent leurs équipes (incluant les livreurs), leurs familles, leurs patients à d’importants risques. Il y a des consignes claires à respecter en pharmacie en temps de pandémie. Merci de les suivre.

Au cours des derniers mois, à mesure que la pandémie a évolué, les pharmaciens ont éduqué les patients sur l’hygiène des mains appropriée et d’autres mesures de prévention et de contrôle des infections pour se protéger et protéger ceux qui les entourent. Cependant, les Québécois continuent à fréquenter leurs pharmacies communautaires avec des symptômes ou des risques d’exposition, ignorant souvent les consignes des mesures préventives.

Voici quelques consignes importantes à suivre:

  1. Si vous présentez des symptômes de COVID-19, ne vous présentez pas en pharmacie. Restez chez vous. Appellez plutôt le pharmacien pour obtenir des conseils sur la meilleure façon de vous soigner. La plupart des pharmacies livrent, sinon, demandez à un ami ou de la famille de faire votre commission.
  2. Si vous avez des symptômes ou si vous êtes malades, n’oubliez pas de mentionner ceci lors de votre commande téléphonique afin de permettre que des recommandations appropriées puissent être données au livreur
  3. Avant d’entrer en pharmacie, un employé pourrait vous poser certaines questions afin de recueillir des informations permettant de mieux cibler vos besoins et de réduire le risque de propagation de la COVID-19 en pharmacie. Ce triage permettra de déterminer la façon la plus sécuritaire de vous offrir le service dont vous avez besoin.
  4. Si vous devez vous présenter en pharmacie, il vous sera demandé de désinfecter vos mains à l’entrée. Sachez que cette mesure vise à éviter la propagation de la COVID-19, pour votre sécurité et celle de tout le personnel.
  5. Envoyez un seul membre par famille faire les emplettes. Ceci évitera un engorgement dans la pharmacie et permettra de protéger tout le monde.
  6. Appelez d’avance ou utilisez le service de renouvellement pour faire préparer vos médicaments. On recommande de commander en même temps les médicaments qui sont en vente libre comme les Aspirine ou les Tylenol.
  7. Ne pas rapporter ses anciennes fioles vides ni ses étiquettes pour faire préparer ses médicaments. On conseille aussi de conserver les médicaments périmés dans une zone sécuritaire à la maison afin de les ramener quand la crise sera terminée.
  8. Finalement, sachez que les pharmaciens ne peuvent pas renouveller vos médicaments pour une période de plus de 30 jours.  C’est une directive de l’Ordre des pharmaciens et du ministère de la Santé.
  9. Finalement, on demande aussi de respecter les conseils de base comme de se laver ses mains avant d’entrer dans la pharmacie et en sortant, de maintenir une distance d’un mètre entre soi et les autres personnes ainsi que de tousser dans sa manche.

Voici certains articles qui expliquent la problématique que vivent nos pharmaciens:

Insultes, crachats et menaces : difficile d’être pharmacien en temps de pandémie

Les menaces doivent cesser, implore un pharmacien de Richmond

Des pharmaciens victimes de clients agressifs et désobéissants

Dernier article de Nouvelles récentes

Aller à Haut