fbpx

La radiobalise de l’hélicoptère du PDG de Savoura de Sainte-Sophie était désactivée

dans Nouvelles récentes

De nouveaux éléments de l’enquête du Bureau de la sécurité des Transports du Canada (BST) sur l’écrasement de l’hélicoptère du président de Savoura de Sainte-Sophie indiquent que l’interrupteur sur la radiobalise de détresse a été trouvé à la position «OFF».

Les enquêteurs feront des analyses afin de déterminer si la radiobalise aurait fonctionné en position «ARM».

Un GPS et deux téléphones cellulaires ont également été trouvés à bord de l’hélicoptère Robinson R44, à bord duquel prenaient place Stéphane Roy et son fils Justin. «Nous allons tenter d’extraire des données [de ces appareils] qui pourraient être utiles à l’enquête», a précisé le BST.

Par ailleurs, l’organisme fédéral estime, en vertu des dommages subis par l’hélicoptère lors de son écrasement, que le rotor principal et le rotor de queue ne tournaient pas à pleine vitesse au moment de l’impact. «Une analyse plus poussée sera faite pour tenter de déterminer la vitesse de rotation au moment de l’impact», a souligné le BST.

Lire la suite @tvanouvelles.ca

Dernier article de Nouvelles récentes

Aller à Haut