Manque de civisme généralisée dans les Laurentides et en région

dans Nouvelles récentes

Si vous regardez les manchettes récentes, on a vu un débordement et un gâchis le weekend dernier aux chutes de Rawdon, un chalet de Saint-Sauveur saccagé après une fête alcoolisée et même la Ville de Sainte-Adèle a intervenu aux chutes Marguerite afin d’y restreindre l’accès suite à des abus.

Avec les restrictions de voyage et notre gouvernement qui encourage les Canadiens à visiter leur pays, on peut certainement s’attendre à un achalandage accru dans nos villes, mais doit-on tolérer le manque de savoir-vivre? Nous espérons que ces incidents étaient isolés, et qu’il ne se reproduiront pas.

Suite à la débâcle des chutes Rawdon du weekend avant la St-Jean, les histoires de mauvaise conduite, de destruction et de prise d’assaut des régions a fait les manchettes de façon trop régulière.

Plus proche de nous, à Saint-Sauveur, une simple location de courte durée d’un chalet a récemment viré au cauchemar pour les propriétaires. Ils devaient être trois personnes à se partager le chalet, mais au final, une quinzaine de personnes étaient présentes et la consommation d’alcool a été assez intense. La police a même dû intervenir à deux reprises. Les dégâts s’élèvent autour de 10 000$.

Même nos voisins du secteur Aylmer à Gatineau ont mis une de leur célèbre plage sous surveillance suite à des débordements durant les dernières semaines.

Ceci peut s’expliquer en partie par le fait que plusieurs endroits limitent le nombre de visiteurs à Montréal (certaines piscines avaient des files d’attentes de 200 mètres) et limitent aussi le temps passé dans l’eau (entre 45 minutes et une heure pour plusieurs endroits). Même les fontaines d’eau de la Place des Arts ont été courtisées par des gens cherchant un peu de fraicheur.

Cela dit, rien n’excuse les gestes et le saccage laissé derrière par les visiteurs à Rawdon ou au Chalet de Saint-Sauveur. On espère sincèrement que ces gestes ne se reproduiront pas chez nous.

 

Pour en lire plus :

Foule de touristes, manque de civisme et feux d’artifice à Rawdon

Sainte-Adèle restreint, elle aussi, l’accès à ses chutes

Pétards, vomissures, et alcool: un chalet loué saccagé dans les Laurentides et sur le Journal de Montréal

À Rawdon, des visiteurs contraints de rebrousser chemin

Manque de civisme au Mont Saint-Bruno

 

Dernier article de Nouvelles récentes

Aller à Haut